Optimisation des technologies de stockage pour améliorer l’efficacité, réduire la consommation énergétique et accroître la disponibilité des pommes canadiennes pour les marchés intérieurs et extérieurs

Chercheur principal : Jennifer DeEll, Ph. D.

Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario

Par l'optimisation des étapes d'entreposage et l'utilisation des technologies de stockage disponibles, cette étude vise à améliorer l'efficacité, à réduire la consommation d'énergie et à augmenter la disponibilité des pommes canadiennes sur les marchés national et extérieur.

Objectifs du projet

  • élaborer des méthodes de prévention des lésions aux pommes dues au CO2 en atmosphère contrôlée; dans des installations d'entreposage sans utiliser l'inhibiteur d'échaudure, la diphénylamine (DPA);
  • déterminer la quantité de résidus de DPA partout dans les installations d'entreposage;
  • optimiser les étapes d'entreposage des variétés « Honeycrisp » et « Gala »;
  • déterminer les effets du taux de refroidissement sur la qualité de la pomme après entreposage.

Rapport sur les progrès