Le CCH applaudit l'étape franchie par l'Ontario en vue d'augmenter le taux de compensation pour Agri-stabilité, suite à la proposition du gouvernement fédéral de supprimer la limite de la marge de référence (LMR) et d'augmenter le taux de compensation de 70 % à 80 %. Bien que l'accord conclu plus tôt en 2021 pour supprimer la LMR ait été un succès considérable pour de nombreux agriculteurs canadiens, l'augmentation du taux de compensation est la prochaine étape pour garantir que le programme offre le niveau de soutien dont les producteurs ont besoin. Le CCH espère que d'autres provinces suivront les actions de l'Ontario et signaleront au ministre Bibeau et à la table FPT qu'elles sont prêtes à mettre en œuvre cette amélioration pour les producteurs de tout le pays.